L’association AMALGAME a été créée le 25 août 1992 sur l’impulsion de Mme BLANCHE BARBAT Violette, professeur d’anglais, proviseur de collège en retraite. 

Mme BLANCHE BARBAT, enfant défavorisée avait reçu l’aide d’un mécène afin de poursuivre sa scolarité, et ne l’a jamais oublié. Elle perd son époux l’année de sa retraite, et cherche à donner un sens à sa vie. Ses enfants sont installés et ses petits enfants sont hors département. 

Avec des collègues enseignants, elle crée l’association AMALGAME pour venir en aide aux enfants défavorisés. Pour ce faire l’association devient en son siège a son domicile, le lieu de rencontres, de projets de théâtre, de répétitions de danses, de discussions. 
 
Un lien intergénérationnel est tissé entre les membres fondateurs et leurs enfants, familles et amis, créant un amalgame de personnes de professions, de talents divers. 
Non seulement les talents se dévoilent mais le sérieux du travail des adhérents, permettent de mettre en place des spectacles de qualité, chaque année, tout en stimulant la mémoire de ses personnes âgées.

Pour conforter le lien intergénérationnel, des activités ludiques sont créés : déjeuners dansants, sorties culturelles, voyages…dont les bénéfices permettent chaque année de constituer une cagnotte pour répondre aux besoins des enfants qui sont signalés aux membres de la commission qui porte le projet d’aide à l’enfance défavorisée. 

Cette association a pendant 26 ans aidé des jeunes en difficulté :  
- Matériel et soins : soins d’orthoptie, soins de parodontie, équipement informatique,  - - aide à l’insertion : aide aux inscriptions en faculté, suivi d’étudiants en métropole pensions pour étudier, voyages linguistiques. 
L’association a aussi aidé les populations en difficultés après le tremblement de terre en Haïti, et l’éruption de Montserrat. 

Elle est déclarée AMALGAME association humanitaire le 01 mai 2010

par la Sous-Préfecture de Pointe à Pitre, sous le numéro W9G 200 1 07, pour les actions menées. 

En 2016, Mme BLANCHE BARBAT propose à ses filles de reprendre l’association, car elle ne souhaite pas que l’aide apportée aux démunis se tarisse. 

Sa fille Marie Josée GEERTS, professeur d’espagnol prenant sa retraite, passionnée de musique et de tango argentin, reprend les rênes et avec son équipe, en modifie l’objet : 

 « Cette association a pour but d’organiser des manifestations socioculturelles à titre humanitaire au bénéfice de l’enfance défavorisée, dans le cadre d’activités qui favorisent principalement l’éveil dans le domaine de la musique et de la danse » 

Nous tendons la main, saisissez la ! 

Historique

En 2016/2017, l’association  fait découvrir aux élèves des collèges doués pour la musique, les instruments spécifiques du tango : le bandonéon, et le violon alto. 

L’association, en partenariat avec le Mémorial Acte, et les associations de tango en Guadeloupe, la Milonga Negra et la Casa del Tango, fait venir en Guadeloupe, un trio de musiciens qui pendant une semaine, par des conférences, des rencontres musicales, des concerts, exposent l’histoire, le développement, le parcours du tango argentin à travers le monde. 
Il a été aussi question de pas de danses, de vêtements de tangos … 

Ce fut une semaine très enrichissante où jeunes, adultes, enseignants, écoles de musique, couturiers, écoles de danse ont communié et communiqué autour du tango argentin, et des instruments de musique spécifiques
Madame GEERTS pour raison familiale doit partir s’installer en Métropole, et sa sœur Viviane MELYON DEFRANCE reprend l’association avec une nouvelle équipe. 
En effet médecin de profession, en fin de carrière, elle connait les difficultés sociales et médicosociales des habitants de la Guadeloupe, tous âges confondus. 

Les familles monoparentales, les familles recomposées, les enfants aidants familiaux, sont autant de raisons d’avoir des jeunes en rupture d’insertion. 

Elle a pu répertorier les dégâts des complications des pathologies spécifiques de l’île à tous âges, ainsi que les répercussions sur la famille de certaines addictions se répandant dans la population.  

Elle a, de plus, côtoyé les familles, et connait les raisons de l’isolement des personnes âgées : voyages et installation à l’étranger des enfants et parents, dissensions familiales. 

 

Notre vision

L’équipe modifie l’objet de      l’association en Juin 2018 : 

« L’association a pour but d’organiser des manifestations à titre humanitaire pour le bénéfice de l’enfance et de la personne âgée défavorisée, des jeunes en rupture d’insertion et en difficulté, pour favoriser l’aide et le développement dans le domaine socio culturel. 
Elle s’investira également dans la mise en place de mesures d’accompagnement et d’animation, au travers de conférences, séminaires, séances d’informations et de formation, pour le mieux vivre de ces populations exposées. » 
Pour ce faire l’association a mis en place plusieurs mesures : 

1. Changer son nom : AMALGAME HUMANI’S afin de mettre en exergue le côté humanitaire : la cotisation est de 20 euros annuels.

2. Signer un partenariat avec le centre culturel José Emmanuel ALBON au Raizet, ABYMES  pour bénéficier de l’usage de salles équipées pour des activités avec ses adhérents, mais aussi d’espaces nécessaires à la réalisation de spectacles et manifestations socioculturelles à destination des plus démunis. 

 
 

Nos membres

Présidente : Viviane Melyon Defrance
Présidente
Vice Président : Jean Alexis
Vice Président
Trésorière : Nadine Brument
Trésorière
Secrétaire : Zette Hubert
Vice-Trésorière : Lara Brument
Vice-Trésorière
Secrétaire-adj : Renaud Dominique
Thérapeute
Membre : Prisca Melyon Reinette
Éducatrice spécialisée
Membre : Stéphanie Melyon Reinette
Membre : Jack Aaron
Membre
Show More

Parrainages

 

Marjorie Muray

 Annabelle Rolle Clamagirand

 

Nos partenaires

Nous avons besoin de vous !

Nous contacter

1 rond point Miquel Patrick St Eloi 97139 ABYMES

E-mail:  amalgamehumanis@gmail.com

Tél Fixe : +590 590 592-672 ou

                 +590 590 554-108

Recevez notre actualité
Trésorière : Nadine Brument

Trésorière